Pau Arnos : bis repetita..

  • Par jej19
  • Le 2012-01-09

Lors de cette 4ème épreuve du championnat, le cauchemar semble se poursuivre. Cependant je franchis pour la première fois laligne d'arrivée des deux manches du weekend !!!

Voici le compte rendu de la course : 

Nous voici pour cette course sur le circuit de Pau Arnos ! Je suis venu m’entrainer ici une journée quelques mois auparavant et mon chrono de référence est d’une minute et trente cinq secondes pour parcourir l’ensemble du tracé aquitain.

 

Vendredi, Après avoir roulé une bonne partie de la nuit et avoir dormi de petites heures à l’extérieur du circuit, celui-ci étant fermé la nuit, je me réveille à l’aube pour installer notre camp du weekend. Mon mécanicien Jules est comme toujours à poste et une chose est sur, nous n’allons pas chaumer ce weekend… Après la course de Croix en Ternois, j’ai changé mon embrayage, pour un dont je suis sur du fonctionnement. Malheureusement celui-ci ne vas pas marcher tout de suite comme prévu... Il nous faudra toute la matinée pour régler le problème, cela va me faire perdre de précieuses séances… Lors des deux séances de l'après midi, je parviens tout de même à choisir ma transmission et à réitérer mon chrono de la dernière fois. Mais depuis ma chute à Croix en Ternois, l’avant de la moto dribble encore plus et cela m’handicap beaucoup dans certaines parties du tracé…

 

Samedi matin, Les qualifications sont matinales. Je roule tout seul et je n’arrive pas à améliorer mes chronos, je n’ai aucune confiance dans le train avant de la machine… Je me sens complètement bridé par ma moto, sensation plus que frustrante… Je réalise le 25ème temps en 1’35’’094. J’espère faire mieux en course pour pouvoir rentrer au moins dans les 20 premiers…

 

Samedi après midi, première course. Premier constat en arrivant sur la grille, je suis loin, très loin… Le feu vert s’allume, c’est parti ! J’essaye de me mettre à l’intérieur mais n’y parviens pas et c’est donc à l’exterieur que je passe le pif paf, je me fais un peu tasser et me retrouve sur le raccord en bitume à la limite de l’herbe… Je vois bon nombre de pilotes me passer, et je mets du temps à me remettre dans le rythme. Je boucle le premier tour en 23ème position. Je vais ensuite réussir à doubler un concurrent, et je vais finir 20ème grâce à l’abandon de deux autres pilotes… Je suis parvenu à améliorer mon meilleur temps en m’appliquant dans les endroits où ma moto me le permettait avec un meilleur chrono de 1’33’’905.

 

Dimanche, deuxième course. Feu, c’est parti ! Ou presque, je loupe littéralement mon départ et me fait passer par quasiment tous les concurrents. Je finis le premier tour en 29ème position soit avant avant dernier… J’entame alors une remonté, et commence à grappiller des places ! Je me concentre et essaye d’être efficace là ou ma moto me le permet… Je double deux concurrents puis remonte sur deux autres. Je les double à leur tour mais désormais il y a un écart important avec mon prédécesseur. Je ne lâche rien et le rattrape, je roule vite et améliore mon meilleur chrono avec un 1’33’’465, il est à ma portée et je m’empresse de le doubler. Je termine donc la course en 24ème position à cause d’un départ complètement loupé et une fourche délicate…

 

Ce ne fut pas un weekend glorieux mais je réussi néanmoins à améliorer mes chronos malgré une fourche en délicatesse. Suite à cette course, j’ai fait préparer ma fourche pa Eric Delcamp et il va m’aider à la régler et me donner de précieux conseils pour la suite…Vivement la prochaine course !!!

 

Jérôme Hazart.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site